ItalianSpanish English/American Comming soon Français Deutsh Spain
AccueilNous contacterL'actualitéL'agendaNos partenairesQui sommes nous ?
L'Essentiel
Actualité
Agenda
Astro-hippique
Le coin des artistes
Interview & "reportages"
Adresses utiles
Mots croisés
Le courrier des lecteur

 
Le Cheval de A à Web
Les origines
La race
La discipline
Cheval, qui es-tu ?
Allô docteur !
Cheval en détresse
L'incroyable
 
Pratique Equestre
Aux petits soins
Autour du cheval
L'équipement
A cheval !
Les métiers
Equitation d'extérieure
Testez vos connaissances
 
Gratuit
Espace téléchargement
Jeux
 
Divers
  Devenir journaliste en herbe
Partenaires & récompenses
Présentation FLASH
Les origines

Aux origines de la mythologie

Pégase, le cheval ailé !

Une petite histoire ou la naissance de Pégase
Méduse ou Gorgos choisi un des temples d'Athéna (déesse guerrière) pour s'unir au dieu de la mer Poséidon. Athèna, très en colère décida de la transformer, pour la profanation de son sanctuaire, en un monstre terrifiant : " la Gorgone ". Elle possédait des yeux brillants, une chevelure de serpents et des griffes d'aciers.
Ainsi, elle fut condamné a resté seule jusqu'à la fin de sa vie. En outre, aigri par son destin, elle pétrifiait tous les hommes qui ont eut un jour le malheur de croiser son regard. Elle les transformaient en pierre ! D'ou la célèbre expression : " être médusé par quelqu'un ou quelque chose".
Persée était le fils de Zeus et de Danaé. Elle était d'une si grande beauté que le roi Polyclès tomba éperdument amoureux d'elle. Danaé ne voulait pas se marier, mais menacé par le roi elle due s'y résoudre. Persée quant à lui n'avait à offrir comme présent et, il se proposa de ramener la tête de la Gorgone. Il s'en servi également pour combattre le géant Titan afin de le figer une bonne fois pour toutes en une montagne de rochers !
Jusqu'à présent tout ceux qui ont essayés de s'emparer de la tête ont payés de leur propre vie. C'est grâce au casque d'Hadès qui le rend invisible et au bouclier de bronze poli que Persée réussit à trancher la tête du monstre d'un coup de serpe. C'est alors que de ce sang est né un cheval ailé " Pégase ou Pégasus ".
Sa particularité tient au fait, qu'il était un cheval extrêmement fougueux. Néanmoins, il fut dompté par Minerve (ou Athéna) et servi surtout à Bellérophon qui avait pour mission de tuer la Chimère (monstre à trois têtes : lion, chèvre et dragon). Mais, c'est grâce à Athéna, qu'il put dompter Pégase, puisqu'elle lui avait donné la bride d'or, alors que celui-ci buvait tranquillement à la source Piréné. Ainsi, c'est en survolant la chimère, qu'il la terrassa en lui envoyant dans la gueule du dragon, du plomb, afin que celui fonde et qu'elle s'étouffe avec.
Puis un jour, Béllophoron décida un jour, de monter jusqu'à l'Olympe, mais ce qui fit de lui un héros, le condamna à rester jusqu'à la fin de ses jours un infirme. En effet, son orgueil le poussa à remonter Pégase, mais celui le désarçonna et terrible fut sa chute.

Symbolisme de Pégasus
C'est en frappant un rocher avec l'un de ses sabots que Pégase fit apparaître une source, celle d'Hippocrène (qui signifie d'ailleurs en grec : la fontaine du cheval) sur l'Hélicon autour de laquelle se réunissaient les Muses (personnifications des aspirations intellectuelles et artistiques) et les poètes. Ils y trouvaient par ailleurs leur inspirations. Pégase est donc le symbolisation au travers duquel les artistes puisent leur créativité. En outre, l'expression " enfourcher Pégase " signifie en poésie : " faire des vers ".

Remarque : les chevaux ailés ont souvent été source d'inspiration très anciennes que l'on retrouva notamment et principalement en Asie Mineure.



  GRATUIT
Newsletter
Recevez l'essentiel
de l'actualité de l'équitation !
saisissez votre E-mail :
 
s'abonner


h
h


Galoway™ est une marque de Galoway Corporation- © 1999 - 2005, tous droits réservés.
N'hésitez pas à contacter le webmaster pour tout problème sur ce site.